Pourquoi recourir à la médiation?

Un processus rapide et peu onéreux

Lorsqu’un conflit important survient dans une relation, certains ont recours au processus judiciaire alors que d’autres se tournent vers la médiation. Qu’est-ce qui explique ce choix de mode alternatif de règlement des conflits et quels en sont les avantages?

Le temps : à l’inverse d’un processus judiciaire, la médiation est un processus rapide puisqu’en effet en moyenne entre 2 et 4 séances suffisent pour démêler et dépasser un conflit. Les deux parties en conflit décident du temps qu’elles souhaitent y consacrer et la fréquence des séances de médiation. Ainsi, très souvent, en quelques jours, voire en quelques semaines, un terrain d’entente est trouvé avec l’émergence d’accords satisfaisant les besoins et intérêts de tous.

Le coût: la médiation est un processus peu onéreux. Pas besoin d’économiser pendant des mois ou alors de se mettre d’accord avec l’autre personne sur qui payera quoi puisque chaque personne payera individuellement sa séance de médiation, à un prix abordable (voir rubrique « tarifs »).

Un processus qui vous (re)donne la capacité d’agir

« Je me disais honnêtement que cette médiation n’allait rien changer. Car avec une tête de mule pareille, croyez-moi, pas facile d’arriver à un compromis ».

En situation conflictuelle, un sentiment d’impuissance et/ou de lassitude peut vite se faire sentir. Vous avez peut être déjà essayé de converser avec la personne avec qui vous êtes en conflit pour tenter d’apaiser les choses et cela n’a pas marché, ce qui vous laisse perplexe. Ou alors vous êtes dans une telle situation de blocage (méfiance, craintes, confusion, préjugés…etc) que vous n’osez pas faire un pas vers elle. Plusieurs options s’offrent à vous, qui sont toutes valables avec leurs avantages et inconvénients. Couper tout contact ; effectuer un travail en psychothérapie; se lancer dans un processus judiciaire; laisser les choses ainsi; s’engager dans une médiation…Vous faites toujours au mieux avec les ressources que vous avez pour faire face, votre motivation pour faire évoluer la situation et les moyens à dispositions. J’aimerais vous présenter en quoi la médiation pourrait être une option intéressante.

Comment se déroule une médiation et à quoi sert le médiateur?

Au cours d’une médiation, les deux personnes en conflit sont en présence et la tierce partie neutre – ou médiateur – est présent pour garantir un cadre de discussion régi par des principes et étapes clés. Ici, personne pour vous défendre, ni pour vous juger, ou pour vous incriminer ou encore faire l’arbitre en tranchant s’il y a un coupable ou non. Alors, pourriez vous me dire, le médiateur, à quoi sert-il?

Le médiateur est là non seulement pour poser un cadre qui vous permette d’échanger en toute sécurité. En effet, en tant que médiatrice, je vous propose dès le départ l’élaboration de règles et normes de fonctionnement pour la séance. J’accompagne les parties en conflit à ce qu’elles définissent ce dont elles ont besoin pour se sentir bien et à l’aise durant cette médiation. A n’importe quel moment de la médiation, je peux me référer à ce cadre là pour garantir un espace d’écoute et de respect. L’importance ensuite de l’art du questionnement. Oui, car la tierce partie neutre n’est en rien dans la passivité, tel un spectateur observant un jeu ping pong. Répartir de façon équilibrée le temps de parole, poser des questions pertinentes qui vous permettront de mieux vous comprendre mutuellement, vous inviter à reformuler ce que l’autre personne a dit sont autant d’éléments constituant ce que l’on appelle l’art du questionnement.

Un processus aux résultats concrets

En tant que médiatrice, j’organise la discussion selon des étapes essentielles allant de l’élaboration des règles, à l’analyse des problèmes faisant conflit pour aboutir à l’émergence d’accords concrets. Autrement dit, vous êtes accompagné pour que cet échange avec l’autre porte ses fruits et mène à un plan d’actions concrètes, vous apportant ainsi des solutions au problème initial.

Par conséquent, cela vous donne et/ou redonne la capacité d’agir car cela vous permet non seulement d’être écouté et entendu par l’autre mais aussi d’élaborer et de proposer les solutions qui répondent le mieux à vos besoins et attentes. Vous êtes donc au cœur du processus, personne n’est là pour décider ou trancher à votre place. Cela vous redonne votre pouvoir d’action et de décision, tout en étant dans une démarche de coopération avec l’autre personne.

Entrer dans un processus de médiation c’est de donner la possibilité d’être entendu et également de mieux comprendre la situation pour ainsi pouvoir la démêler.

Si vous souhaitez plus d’informations sur ce processus et la façon dont je le mène, n’hésitez pas à me contacter.

Laure Faget


Une réflexion sur “Pourquoi recourir à la médiation?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.